jeudi, 30 septembre 2010 06:12

Les chiens de prairie

Écrit par 
Évaluer cet élément
(1 Vote)


  1. Classification
  2. Particularités biologiques et physiologiques
  3. Conditions d'entretien
  4. Dominantes pathologiques

Classification

Retour en haut
Classification:  
Classe: Mammifères
Ordre: Rongeurs
Sous-ordre: Sciurognathes
Famille: Sciuridés
Genre: Cynomys
Espèce: Ludovicianus

 

Il existe cinq espèces de chiens de prairie toutes nord-américaines.

 

Nom commun: Nom latin:
   
Chien de prairie à queue noire Cynomys ludovicianus
Chien de prairie du Mexique Cynomys mexicanus
Chien de prairie De Gunnison Cynomys gunnisoni
Chien de prairie à queue blanche Cynomys leucurus
Chien de prairie de l'Utah Cynomys parviden

Particularités biologiques et physiologiques

Retour en haut

Caractères anatomiques

  • Poids adulte: 0.5-2.2 Kg
  • Longueur du corps: 28-32 cm
  • Longueur de la queue: 6-10 cm
  • Formule dentaire:

     

    mâchoire supérieure 0 0 2 3
      I C PM M
    mâchoire inférieure 1 0 1 3

     

  • 22 dents à pousse continue
  • Pattes: 4 doigts aux membres antérieurs et 5 doigts aux membres postérieurs

 

Paramètres biologiques

 

  • Mode de vie: Diurne, terrestre. Construisent des terriers élaborés.

  • Système social: Matrilinéaire avec un harem

  • Hibernation naturelle: Non

  • Température corporelle: 35.3-39°C

  • Consommation de nourriture: 40-150g./jour

  • Consommation d'eau 50-200 ml./jour

  • Fréquence respiratoire: 70-100 mouvements/min.

  • Fréquence cardiaque: 83-138 pulsations/min.

  • Longévité: 5-10 ans, en général les femelles vivent plus longtemps que les mâles

 

Physiologie de la reproduction

 

  • Age de la maturité sexuelle: 2-3 ans

  • Saison sexuelle: Janvier-mars

  • Durée du cycle:2-3 semaines

  • Type d'ovulation: Spontanée (qui n'a lieu qu'au moment de l'accouplement)

  • Durée de gestation: 30-35 jours

  • Caractères des nouveau-nés: Nus et aveugles

  • Nombre de petits par portée: 2-10 avec une moyenne de 5

  • Age du sevrage: 6-7 semaines

  • Nombre de portée par an: 1

  • Nombre de paires de mamelles: 4

 

Conditions d'entretien

Retour en haut

Milieu de vie

  • Grande cage: 100x50x50, soit 5000 cm2 au sol par animal et encore 1000 cm2 par animal supplémentaire
  • Détention extérieure: Elle est possible dans un enclos avec un grillage enterré à au moins 150 cm de profondeur en limite d'enclos
  • Litière: Il faut une épaisse couche de foin, indispensable pour permettre au chien de prairie d'assouvir son besoin instinctif de creuser
  • Mangeoire: Elle est fixée à la cage et l'eau distribuée dans un biberon vertical pour NAC
  • Accessoires: Pour reconstituer un environnement proche du milieu naturel, prévoir des tunnels de préférence en terre cuite et des abris sombres pour lui permettre de se cacher, à défaut d'un véritable terrier.

 

Valeurs d'ambiance

  • température ambiante: 20.5-22°C
  • durée d'éclairement: 12 heures
  • hygrométrie: 30-70%
  • taux d'ammoniac: <8ppm
  • Sociabilité: Il est très sociable et d'instinct grégaire, il peut être détenu en groupe ou en couple toute l'année.

 

Alimentation

  • Le chien de prairie est strictement herbivore et se nourrit parfois de quelques insectes dans la nature.
  • A donner: Du foin de bonne qualité à volonté, granulés pour lapins, mélange de graines, et en complément, verdure (herbes, pissenlit), fruits frais, pain sec.
  • Attention, il a tendance à l'obésité.

     

Contention

  • Le chien de prairie est un animal sociable et de contention facile s'il est manipulé régulièrement.
  • Attention aux morsures et aux griffures s'il se sent stressé ou effrayé.
  • Truc: On peut l'envelopper avec un linge pour éviter d'être griffé ou utiliser des gants de cuir.
  • Manière: Il convient de saisir le chien de prairie avec une main autour du thorax, tout en supportant l'arrière-train avec l'autre main chez les sujets lourds.
  • Attention: Le chien de prairie n'a pas la peau flasque au niveau du cou, ce qui ne permet pas de le tenir à cet endroit.

 

Dominantes pathologiques

Retour en haut

 

Affections digestives

  • Malocclusions dentaires: incisives et jugales
  • Entéropathies (pathologies intestinales): dont l'origine peut être:

-nutritionnelle, environnementale
-bactérienne (salmonellose, maladie de Tyzzer, entérotoxémie)
-parasitaire (protozoaires)
-hépatique (carcinome:cancer)

 

Affections cutanées

  • Mycoses
  • Parasitoses externes: On peut citer les puces et les acariens
  • Pododermatites (infection des pattes): Elles sont d'origine bactérienne

 

Affections traumatiques

  • Fractures vertébrale

 

Affections respiratoires

  • Coryza
  • Pneumonie bactérienne: Elle est due à Pasteurella multocida. Son prognostic est mauvais.

 

Affections tumorales

  • Néphro-adénome: C'est une tumeur bégnine du rein
  • Adénocarcinome gastrique: C'est un cancer de l'estomac
  • Carcinome hépatocellulaire: C'est un cancer du foie

 

Zoonoses

Peste et autres yersinia, maladie de Tyzzer, rage, mycoses, ectoparasites

Lu 5957 fois Dernière modification le mardi, 21 février 2017 09:55
Danielle Perrin Frei

dirige le cabinet vétérinaire AuFuret. 

Le cabinet vétérinaire été fondé en 1999 sous l'impulsion du Méd-vét. Danielle Perrin Frei. Membre SVS (Société des Vétérinaires Suisses) Membre SVV (Société Vaudoise des Vétérinaires)