Pour animaux de compagnie.
Danielle Perrin Frei

Danielle Perrin Frei

dirige le cabinet vétérinaire AuFuret. 

Le cabinet vétérinaire été fondé en 1999 sous l'impulsion du Méd-vét. Danielle Perrin Frei. Membre SVS (Société des Vétérinaires Suisses) Membre SVV (Société Vaudoise des Vétérinaires)

Tuesday, 21 February 2017 15:38

En : Copie de Liens

Conseils vétérinaires pour NAC

Un site développé dans le but de favoriser et d'aider les contacts entre les détenteurs d'animaux de compagnie NAC, entièrement gratuit.

Urgence vétérinaire, La Côte  région: Nyon Rolle Morges Bussigny


Société Vaudoise des Vétérinaires

La Société Vaudoise des Vétérinaires a été fondée en 1892 et regroupe les vétérinaires du canton
de Vaud toutes activités confondues.
La société vaudoise des vétérinaires SVV
www.veterinaires-vaudois.ch


Mon animal j'en prends soin

lien pdf

Ici vous trouvez des informations détaillées sur la détention des animaux de compagnie et des animaux de rente.

 

Office vétérinaire fédéral OVF > Publications > Département fédéral de l'intérieur DFI > Sécurité alimentaire- aff. vétérinaires > Protection des animaux

Chiens - Pdf
Tout sur le chien
Le chien et l’Homme
 Chats
 Cochons d'Inde
 Hamsters dorés
 Perruches ondulées
 Canaris
 Poissons d’aquarium
 Rats
 Tortues
 Furets
 Animaux de compagnie exotiques
 Lapins
 Bovins
 Porcs
 Moutons
 Chèvres
 Chevaux
 Poules
 Autres animaux 

Le site malin des enfants qui savent prendre soin de leur animal passibete.ch 

passibete.ch 

le site malin pour les enfants de 8 à 12 ans qui savent prendre soin de leurs compagnons à pattes (ou à nageoires!).

passibete.ch explique aux enfants comment prendre soin de leurs animaux en respectant leurs besoins.


 

Les éducateurs canins reconnus dans votre région

Les éducateurs canins reconnus dans votre région

 

Vétérinaires Vaudois
Société Vaudoise des Vétérinaires 

Société Genevoise des Vétérinaires

 


 

Autorités fédérales » CF » DFI » OSAV » Direction » Santé animale

Services vétérinaires cantonaux (Suisse)

Services vétérinaires cantonaux de Vaud & Centre de conservation de la faune et de la nature

Police des chiens VD

- La formation d'assistante en médecine vétérinaire (AMV)
Formation Profession Carrières

- Fédération Cynologique Suisse

- Formation des chiens-guides: une école en Romandie (chiens d'aveugles)

swisscats Site sur les chats perdus et trouvés de Suisse romande.

 

DIANA Logiciel spécialement conçu pour la pratique vétérinaire. Utilisé actuellement par le cabinet.


 

Vous trouverez des annuaires spécialisés, forums de discussion, conseils pratiques et conférences en direct

Pour vos questions, vous pouvez consulter les sites suivants:


 

Pogona vitticeps

On peut consulter les sites:

Pogona-vitticeps.com


 

Vétérinaire. Dr méd. vét. Gentet Rémy, route de la Forge 4, 1116 Cottens. 
En Mars 2016, il a pris sa retraite.

Le Chien, les soins habituels, les origines

Les morsures de chiens ont toujours existé. En règle générale, on considère que 80% des morsures de chiens ont lieu au sein de la famille ou du groupe social.
Mais depuis que certains accidents sur la voie publique ont eu un effet retentissant par l’intermédiaire de la presse, le sentiment d’insécurité de la population vis à vis des chiens, principalement de grande taille, a augmenté.
Il est également vrai que les propriétaires de chiens qui ne contrôlent pas leurs chiens sont, hélas, de plus en plus fréquents.

Un bureau fédéral (avec la Médecin vétérinaire. Colette Pillonel à sa tête) a été spécialement créé et propose certaines mesures importantes : Une de ces mesures a été appliquée, à savoir la formation de quelques vétérinaires en Suisse dans le domaine des chiens dangereux.
Ces vétérinaires sont aptes après le cours à examiner un chien et de déterminer son degré de dangerosité afin de rédiger un rapport officiel. Ils peuvent donc être appelés par la justice ou des instances légales pour examiner un chien ayant montré des signes d’agression ou ayant participé à une attaque.

Cette formation permet de reconnaître un comportement normal d’un comportement d’agression, d’évaluer la dangerosité d’un chien, et surtout de préciser les problèmes possibles dans une situation donnée.
Les législations de base, principalement les variations cantonales, sont également rappelées.

La demande de la clientèle quant à cette problématique augmente aussi, que ce soit de la part de personnes senties une ou plusieurs fois menacées par le comportement agressif d’un chien ou par des détenteurs de chiens responsables dont l’animal développe des menaces agressives de plus en plus fréquentes.

Le vétérinaire qui a donc suivi ce cours peut donner des conseils professionnels et être à l’écoute des soucis de sa clientèle face à cette problématique.
Il connaît aussi les mesures préventives, par ex. lors de l’achat d’un chiot, et ses conseils seront précieux pour permettre un développement harmonieux de ces chiots. Les classes de jeux pour chiots sont également toujours très positives pour la maturation du chien.

Une éducation ferme et correcte est de première nécessité, et le contrôle sur le chien doit être total. Or dans ces cas encore, le vétérinaire est ouvert à la discussion si des problèmes surviennent

La prévention étant toujours primordiale, le vétérinaire est présent pour soutenir dès le départ le développement comportemental du chien et devrait être consulté dès qu’un doute s’annonce.
Malheureusement, certains propriétaires refusent encore ces conseils pensant que le comportement de leur chien est conforme, mais s’il l’est par rapport à leurs représentations personnelles du chien idéal (un chien qui grogne un jogger est un vrai chien….), il ne l’est parfois pas par rapport à la sécurité sur la voie publique (le jogger est menacé et le chien n’a aucune raison excusable de le grogner).
C’est surtout cette différence de perception du comportement « normal » du chien qui est souvent la cause des problèmes.

Divers articles de presse sur le cabinet vétérinaire

lacote.ch cooperation lematin.ch

La vétérinaire qui soigne aussi les boas
et les vipères.
Mars 2010.

 

L’hibernation des hérissons va commencer.
20.10.2009

Eux aussi ils sont allergiques
18.06.2012

Prêt à craquer pour un furet? 
08.09.2009

Nous avons deux lapines naines. Faut-il leur couper régulièrement les ongles?
16.06.200

Je suis propriétaire d’un jeune furet de 6 mois. 
02.06.2009

Chiens et chats
sont trop gros.
28.11.2008

migros mag radio-television-suisse-tv radio-television-suisse-la-1ere

Prendre son animal préféré en vacances.
16.06.2008

Trop gros minou.
27.08.2007

Les NAC à la folie
08.01.2007

Que faire lorsque l’on s’apprête à accueillir un animal de compagnie chez soi?
18.11.2003

Attention, les fortes chaleurs affectent aussi nos amies les bêtes!
22.07.2003

La Minute Kiosque - Le furet
22.02.2008 - 20:05

Lingettes à tout faire : attention, invasion nuisible !
13.11.2007

Le furet, nouvel animal domestique à la mode
06.04.2006 - 18:30

Nature: les furets de compagnie
31.10.2006 - 12:00

*Réponse à l'intervention
05.10.2006

Il court, il court le furet...
26.02.2005 - 18:55

Check up du lapin à faire chez soi
04.03.2012

L’hypocalcémie chez les lézards 

02.10.2011

Problèmes de mues chez les serpents

02.10.2010

La gestion des lézards, avec l'exemple de l'agame barbu

08.09.2007

Vaccins occidentaux et Sud-Soudan
07.05.2006

Adopter un furet
06.05.2007

Petit transport de reptiles pour aller chez le vétérinaire
05.03.2006

L'agame barbu
04.09.2005

Le furet
07.08.2005

Soins à apporter aux gerbilles
04.07.2004

Comment couper les griffes de son furet
04.01.2004

  spa illustre  Générations Plus

Les implants de Suprelorin
Mars 2010

Le coup de chaleur!
Juin 2007

Les pathologies du furet les plus fréquemment rencontrées
Juin 2004

Lapin solitaire, lapin malheureux!
24.10.2012 

Un chien en hiver!
22.02.2012

L'octodon le nac qui grimpe
22.07.08.2011

Faut-il brosser les dents de mon chien
01.03.2012

Pourquoi mon chat semble détester l'hiver
01.12.2011

Mon animal perd ses poils
01.03.2011

     
 
Tuesday, 21 February 2017 15:04

En : Copie de Réseaux sociaux vétérinaire

Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Réseaux sociaux sur le cabinet Vétérinaire:

 

Google+

Facebook 

Twitter 

Yelp

Foursquare

  1. chinchillaOrigines
  2. Classification
  3. Particularités biologiques et physiologiques                                                    
  4. Conditions d'entretien
  5. Dominantes pathologiques
  6. Affections respiratoires                                                        

                                                                                                                             

Les origines

Retour en haut

L'espèce domestique du chinchilla correspond au croisement de deux espèces sauvages C. Laniger x C. Brevicaudata.

L'espèce C. Laniger se trouve dans les régions andines du Chili entre 3'000 et 4'000 mètres d'altitude. Il a presque disparu mais on sait qu'une colonie s'est réimplantée au Tadjikistan.

L'espèce C. Brevicaudata se trouve aux confins de l'Argentine, du Chili et du Pérou.

La classification

Retour en haut

Classe:

Mammifères

Ordre:

Rongeurs

Sous-ordre:

Hystrichognathes (Wilson ou Reeder) ou Caviomorphes ou Hystrichomorphes

Famille:

Chinchillidés

Genre:

Chinchilla

Espèce:

laniger et brevicaudata

Nom commun:

chinchilla

Les particularités biologiques et physiologiques

Retour en haut

Caractères anatomiques et morphologiques

Poids adulte (la femelle est plus grande que le mâle)
mâle: 400 à 500 g
femelle: 450 à 800 g

Longueur du corps: 25-30 cm

Longueur de la queue: 7-15 cm

Formule dentaire:

mâchoire supérieure

1 0 1 3
  I C PM M

mâchoire inférieure

1 0 1 3

Le chinchilla a 5 doigts aux membres antérieurs et 4 doigts aux membres postérieurs

 

Paramètres biologiques

Mode de vie: Le chinchilla a une activité crépusculaire et nocturne mais il s'adapte à la vie diurne de ses propriétaires. C'est un excellent grimpeur.

Système social: Le chinchilla à l'état sauvage vit en colonies de 10-100 individus organisées contre l'attaque des prédateurs par des signes sonores.

Il consomme 30-40 g de nourriture par jour et boit 10-20 ml par jour.

Sa température est de 38°C à 39°C.

Le chinchilla vit environ 10 ans, mais des records de 20 ans ont été enregistrés.

 

Physiologie de la reproduction

Age de la maturité sexuelle:
mâle: 9 mois
femelle: 4-5 mois
cependant on ne peut les faire reproduire qu'entre 7-9 mois.

La saison sexuelle dure de novembre à mai. Le cycle de la femelle dure 30-50 jours, polyoestrien. Les chaleurs à proprement parler durent 31 jours en moyenne, mais c'est très variable. L'ovulation est spontanée chez la femelle chinchilla. La durée de gestation peut aller de 110 jours à 120 jours, avec une moyenne de 112 jours.
Les nouveau-nés à la naissance ont les yeux ouverts et ils ont des dents. Ils pèsent entre 30 et 60 g. Leur maman peut avoir 2 portées par an et entre 1 et 5 petits rejetons par portée.
Les petits doivent être sevrés entre 6 et 8 semaines, cela implique la séparation entre parents et enfants.
La femelle a 6 mammelles en tout.
Les chaleurs peuvent de nouveau apparaître 12-24 heures après la mise-bas.

Les conditions d'entretien

Retour en haut

Milieu de vie

Le chinchilla doit avoir une grande cage spacieuse avec plusieurs étages de 80x50x100 cm au minimum, soit 4'000 cm2 au sol.
Comme litière vous pouvez utiliser du foin en couche épaisse, de la paille, du chanvre ou des copeaux d'écorce de bois, mais il faut éviter la litière pour chat, car elle peut être consommée.
Pour le chinchilla il faut encore mettre dans sa cage un endroit où il pourrait prendre un bain pour enlever l'excès de sébum qu'il a sur la peau. Pour ceci il vous faut des bains de sable avec terre à bain spécifique ou à défaut un mélange à parties égales de talc et de sable fin.
Eviter de placer la cage dans un endroit humide ou exposé aux courants d'air. Placer un nid en bois en hauteur sur l'un des pans de la cage.
Garnir la cage avec de grands branchages pour assurer l'exercice.
La température de l'endroit où se trouve votre chinchilla devrait se situer de 18-20°C, avoir 12 heures d'éclairement et l'humidité devrait être de 30-70%.

Alimentation

Le chinchilla est un rongeur strictement herbivore qui consomme entre 50 et 90 g de nourriture par jour. Alimentation sèche avec 30 g d'aliment complet sous forme de pellets dosés à 18-20% de protéines, du foin de bonne qualité à volonté, et de temps en temps quelques légumes et fruits, mais il faut éviter les aliments pour lapins et cobayes.

Contention

Le chinchilla pouvant mordre il faut le manipuler avec douceur. Placer une main au niveau des épaules et l'autre au niveau de la croupe. On peut aussi saisir le chinchilla par la base de la queue. Eviter surtout l'extrémité de la queue et le pincement de la peau.

Les dominantes pathologiques

Retour en haut

Affections digestives

  • Anomalies dentaires et malocclusions
  • Affections gastro-intestinales d'origines nutritionnelle:
    • excès de verdure
    • constipation (manque d'eau, âge, paresse intestinale)
    • entérites
  • Entérites bactériennes:
    • Yersinose
    • Listériose
    • Salmonellose
    • Autres bactéries possibles
    • Entérite faisant suite à un traitement inadéquat aux antibiotiques
  • Entérites parasitaires:
    • Coccidiose
    • Cryptosporidiose
    • Giardiose
    • Les helminthoses sont peu fréquentes
  • Prolapsus rectal:
    • Il peut être consécutif à des diarrhées, à d'intenses efforts expulsifs (constipation, mise bas), à un stress. Le prognostic est réservé.
  • Affections liées à l'absorbtion de poils:
    • Trichobézoards
    • Constipation
    • Occlusion intestinale

Les affections respiratoires

Retour en haut

Facteurs prédisposants

  • Courants d'air
  • Ventilation insuffisante
  • Hygrométrie inadéquate
  • Tout stress

Germes responsables

  • Divers germes sont responsables, dont la Pasteurella mutocida.

Signes cliniques

  • La pasteurellose:
  • On peut en trouver deux formes.
  • La première est la forme aiguë qui se trouve principalement chez les jeunes. La maladie est caractérisée par un jetage purulent, de la fièvre, une évolution septicémique avec des lésions congestives et hémorragiques, une otite moyenne et méningo-encéphalite avec des lésions purulentes.
  • La deuxième est la forme chronique qui se caractérise par des rhumes et des conjonctivites, otite suppurée, abcès cutanés et sous-cutanés.

Autres affections bactériennes

  • Conjonctivite
  • Rhume
  • Broncho-pneumonie
  • Otite moyenne
  • Méningite

 

La Société des vétérinaires suisses, conjointement à d’autres organismes, organisent dès mai 2009 et au niveau suisse, une campagne d’information pour défendre la vaccination des chiens, chats et chevaux.

En effet, il est nécessaire d’atteindre un certain seuil de vaccination (env 70%) d’une population pour penser contrôler une maladie infectieuse qui peut se prévenir efficacement avec une simple injection.

Les protocoles de vaccinations varient selon la maladie à vacciner, l’espère animale, le mode vie de l’animal individuellement, ou la législation. Certaines maladies ont besoin d’être reboostée chaque année, voire tous les 6 mois, d’autres ne peuvent être renouvelées que tous les 3 ans par exemple. Le vétérinaire peut renseigner chaque patient de façon spécifique.

Vous trouverez plus de renseignements sur le lien sur notre site internet :
www.aufuret.ch

Ou sur le site spécialement dédié à ce sujet : 
www.aimévacciné.ch

Downloads

Tuesday, 21 February 2017 14:54

En : Copie de Education de base chez le chien

Un chien correctement éduqué et obéissant est un plaisir non seulement pour son maître, mais également pour tout l'entourage, et la société en général.

Pourquoi une éducation ?

Une éducation en règle devrait être motivée par la responsabilité de chaque propriétaire de chien et socialement parlant est indispensable. Un chien peut vivre de 10 à 17 ans selon sa race et s’il est bien éduqué, la vie est bien plus facile.

1) Il est agréable lorsque le chien nous obéit :

-Qu’il ne tire pas en laisse ! Il faut savoir que le chien peut accélérer au bout de sa laisse à 20-40km/h en quelques mètres, et en considérant son poids, on sait qu’après une course de 5m. son poids au bout de ladite laisse est de 225-495kg (pour un chien entre 20 et 40kg…). Essayer de retenir un tel poids…..

-Les ordres tels que « assis », « terre », et autres sont bien utiles lorsqu’on se trouve en visite ou au restaurant.

-L’acquis du retour, important, représente également une sécurité vis-à-vis de la faune sauvage

2) L’entourage apprécie un chien éduqué, et surtout déteste quand le chien leur saute dessus ou mendie.

3) De point du vue sécurité, un chien éduqué est moins dangereux.

L’éducation commence dès le plus jeune âge ! Et se poursuit tous les jours !!!

Le chien apprend dès tout petit, grâce à l’enseignement de sa mère, d’où l’importance de la sélection du caractère pour la reproduction, et également de l’éleveur.

L’éducation est à poursuivre impérativement avec l’évolution du chiot. Et se travaille constamment. Un acquis est toujours à rappeler, sinon il se perd !

De petit à l’âge de 3 mois environ, on parle de socialisation primaire. Pendant cette période, on fournit divers stimulus pour éviter des craintes et autres troubles qui pourraient sinon survenir par la suite.

La vraie hiérarchisation se fait dès l’âge de 3-4 mois et il faut savoir que chez les chiens aussi, la puberté représente un cap difficile.

Quelques habitudes à prendre pour ne pas laisser son chien dominer :

Son repas aura lieu après celui de la famille ou 2h avant. Jamais juste avant.
Sa place de couchage est spécifique. Surtout ni sur le lit ni sur le canapé.
Le choix du chemin lors de promenade revient au propriétaire, pas au chien . Profiter de la promenade pour créer un échange avec le chien.
Le chien doit le respect au propriétaire et à toute la famille. Cela est valable aussi réciproquement, donc on apprend aux enfants à respecter le chien.
On prendre soi-même l’initiative des caresses ou des jeux.
Une éducation se travaille souvent et l’aide de professionnels peut soulager, même s’il ne s’agit pas de son premier chien. Les classes de jeux pour chiots sont très importantes également pour le bon développement du chiot.

Attention à l’anthropomorphisme… !!! On a toujours tendance à prêter au chien des émotions ou des réactions qui ne sont « que » humaines et que le chien ne connaît pas dans son langage !

En général, on est toujours trop mou…on manque de sévérité, mais on ne devrait jamais devenir violent pour autant. Le chien a besoin de repères clairs pour connaître ses limites. Les ordres doivent donc être précis, et les doubles messages doivent être évités (par ex. Madame dit ceci et Monsieur dit le contraire).

Le minimum d’éducation qui est à rechercher:

Le chien éduqué, sans devenir pour autant un chien de travail :

  • ne saute pas sur les gens
  • ne gratte pas avec les pattes
  • revient au rappel
  • obéit à l’ordre « taire », ou se tient tranquille sur ordre
  • marche en laisse sans tirer ou au pied sans laisse
  • ne mord pas
  • n’est pas dangereux pour autrui….!
Tuesday, 21 February 2017 14:52

En : Copie de Chats

  1. Les origines
  2. L’adoption
  3. Les soins
  4. La physiologie
  5. L'odorat
  6. Le ronronnement
  7. Les intoxications "fréquentes"
  8. Les races
     chat 

 

  1. Adopter un chat d'intérieur
  2. L’hyperthyroïdie chez le chat
  3. La gale des oreilles des chats
  4. La toxoplasmose et grossesse
  5. Le transport aérien du chats 
  6. Les bézoards chat
  7. Les constipations chez le chat
  8. Les euthanasies, de son animal, chien et chat
  9. Les fibrosarcomes chez le chat ou chez le furet
  10. Les insuffisances rénales chroniques chez le chat (IRC)
  11. Les parasites gastro-intestinaux des chiens et chats
  12. Les puces s’invitent aussi à Noël chez les chats !
  13. Les puces, des mini-vampires, chat chien
  14. Les vomissements du chat

 

Les origines

Retour en haut

La famille des félidés compte 3 sous-familles : Les Nimravinés, actuellement disparus, les Acinonychinés comprenant les guépards et les Félinés avec 2 sous-groupes: les grands félins (genre Panthera) et les petits félins (genre Félis) d’où le chat domestique (Felis silvestris catus) est issu. Le type d’origine du chat est le Chat sauvage (Felis silvestris) qui vivait dans les grandes forêts de l’Ancien Monde, à la fin de la seconde période glaciaire. Trois types différents évoluent, le Chat sauvage d’Europe, le Chat sauvage d’Afrique et le Chat du désert asiatique. Notre chat domestiqué a pris naissance en Egypte à partir du Chat sauvage d’Afrique vivant en Libye ou en Afrique orientale. La civilisation égyptienne lui accorda une place de choix parmi les dieux. Par ex. sous la XXIIème dynastie, on trouva Bastet, déesse chatte de la musique, de la danse, et de la maternité. Plus tard, le chat a été introduit en Europe, et a beaucoup influencé les artistes animaliers des XIXème et XXème siècle.

L’adoption

Retour en haut

Les chats européens se donnent en général chez les particuliers dont la mère s’est retrouvé volontairement ou non portante. On les adopte à partir de l’âge de 8 semaines. Les chats de race se vendent auprès des éleveurs. Il est toujours idéal de faire contrôler le nouveau chat dès les premiers jours pour vérifier son état de santé (gale des oreilles, autres parasites, problèmes de peau ou autres possibles défauts). De plus les vaccins se pratiquent dès cet âge également.

Les soins

Retour en haut

La vaccination

En règle générale, les anticorps de la mère protègent les jeunes animaux des maladies jusqu’à l’âge de 8 semaines environ. Passé ce délai, il faut entreprendre les vaccins pour bien les protéger.

Deux variantes de protocoles se retrouvent :

A : Si le chat va avoir accès à l’extérieur ou s’il ira parfois en pension
B : Si le chat n’aura strictement pas de contact avec un chat inconnu

Age 8 semaines   12-13 semaines Dès 3 mois Tous les ans Tous les 3 ans
A

Typhus-Coryza

Test FeLV + FeLV

  Typhus-Coryza-FeLV Rage (*Frontières) Typhus-Coryza-FeLV

Rage (*Frontières)
B Typhus-Coryza   Typhus-Coryza  Rage (*Frontières) Typhus-Coryza

Rage (*Frontières)

Légende :
FeLV : Leucose
R : Rage
* : Obligatoire

Aucun de ces vaccins n’est obligatoire, excepté la rage pour le passage des frontières, néanmoins ils sont fortement recommandés. Il existe également un vaccin contre la FIP/PIF (péritonite infectieuse féline), mais qui ne protège qu’insuffisamment le chat. Il n’est donc pas conseillé de façon systématique. Certains vaccins contre le typhus et coryza contiennent également une protection contre les chlamydies, des bactéries qui causent des conjonctivites.

La vermifugation

On vermifuge les chatons toujours contre les vers ronds, les ascaris, qui sont transmis par le lait maternel et dont les larves, migrantes, provoquent des dégâts irréversibles dans les organes des chatons. Dès que le chat chasse et mange des souris ou s’il attrape des puces, il peut infecté par des vers plats, du style ténia. Il s’agit là d’un autre type de vermifuge que le premier.

L’alimentation

Le chat est un carnivore strict. Il mange principalement des protéines d’origines animales. Ses besoins sont totalement différents des nôtres et de ceux du chien, car son corps n’arrive pas à synthétiser certains acides aminés nécessaires à la fabrication des protéines. C’est pourquoi il faut les lui procurer via une alimentation spécifique pour chats. L’idéal consiste à lui offrir régulièrement (par ex. 2x/j) de la nourriture humide et de la retirer après 10 à 30 minutes, et lui laisser à volonté des croquettes entre les repas. Il est impératif que les croquettes soient de qualité supérieure : Les croquettes bon marché de grande surface sont trop riches en sels minéraux dans le but d’augmenter l’appétence, et par la suite favorisent la formation de calculs urinaires. L’alimentation doit aussi être adaptée à l’âge de l’animal, dès 7-8 ans on réduira la teneur en protéines afin de soulager le travail des reins, organes très sensibles chez les chats.

Avantages et inconvénients des aliments préparés :
(repris de l’Encyclopédie du chat, de Royal Canin)

Type d’aliments Avantages Inconvénients
Sec (croquettes) Economique
Pratique à l’achat, au stockage et à dispenser
Bonne conservation
Pas d’altération après ouverture
Apport d’eau
Altération si humidité
Semi-humide Appétissant
Emballage pratique
Réfrigérateur nécessaire
Altération dès ouverture
Altération si humidité
Coûteux
Intolérance digestive
Humide (conserve) Conservation facile
Emballage durable
Très appétissant
Lourd
Coûteux
Altération dès ouverture
Peu pratique en libre service

Evolution du besoin énergétique avec l’activité ou l’état physiologique :

  Croissance Gestation (2 dernières sem.) Lactation Travail selon intensité
Facteur de multiplication de la consommation d’aliments 2 1.25-1.5 2.5-3.5 1.15-4

La physiologie

Retour en haut

Formule dentaire : Dents de lait: 2(3I 1C 3P/3I 1C 2P)= 26
Dents permanentes : 2(3I 1C 3P 1M/3I 1C 2P 1M)=30

Poids adulte : 3-5kg (européen) à 10kg (Maine Coon)
Fréquence cardiaque : 110- 140 /min.
Fréquence respiratoire : 26/min.
Température moyenne : 38-39 °C

L’odorat

Retour en haut

L’odorat chez le chat est bien plus développé que chez l’homme, mais par contre moins que chez le chien. Le tableau suivant compare les surfaces de muqueuses olfactives et celles de la zone au cerveau dédié au sens de l’odorat :

Espèce Surface de la muqueuse olfactive Zone cérébrale dédiée
Chien 20-170 cm2 10-50x plus que l’humain
Chat 25 cm2 6x plus que l’humain
Humain 4 cm2 1x

Le ronronnement

Retour en haut

Le ronronnement du chat traduit un état d’émotion intense, que ce soit de plaisir, de stress/peur ou même de douleur. C’est un son qui est spécifique aux Félidés, qui l’expriment la bouche fermée et avec une vibration du larynx. Il s’agit d’un ensemble de mouvements coordonnés du larynx, de la glotte et des muscles adjacents. Il n’existe pas d’organe spécifique qui permette l’émission du ronronnement. Mais c’est bien un phénomène aérodynamique, qui est volontaire et qui ne peut être déclenché à souhait par l’humain.

Les intoxications "fréquentes"

Retour en haut

Plantes

  • troubles digestifs suite à: ficus, gui, houx, rhododendron, azalée, buis, if, bégonia, yucca….
  • troubles rénaux: philodendron, ficus, thuya
  • troubles cardio-vasculaires: cyclamen, gui, digitale, if, laurier-rose…..
  • troubles nerveux: gui, mimosa du Japon, philodendron, fougères, ivraie, thuya……

Médicaments

  • aspirine: vomissements, dépression, coma, mort
  • paracétamol: inappétence, vomissements, ictère

Insecticides

  • organophosphorés et carbamates: salivation, vomissements, diarrhée, convulsions
  • organochlorés: hyperexcitabilité, vomissements, convulsions

Raticides

  • anticoagulant (dicoumarol): hémorragies internes

Antigel

  • éthylène-glycol: vomissements, troubles cardiaques, convulsions, coma, mort

Les races

Retour en haut

Abyssin, Américan Bobtail, Américan California Spangled Cat, Américan Curl, Américan shorthair, Américan wirehair, Angora turc, Balinais, Bengal, Birman, Bleu russe, British shorthair, Burmese, Bombay, Chat de maison, Chat des Chartreux, Cornish Rex, Devon Rex, Européen, Exotic shorthair, Havana brown, Himalayan, Japenese Bobtail, Korat, Maine Coon, Manx, Mau égyptien, Norvégien, Ocicat, Oriental à poil court, Oriental à poil long, Persan, Ragdoll, Scottish Fold, Siamois, Singapura, Snowshoe, Somali, Sphynx, Thaï, Tonkinois, Turkish Van CHATS RARES, Burmilla, German Rex, Munchkin cat, Ojos Azules, Peke Face, Rex de l'Oregon, Rex de l'Ohio, Selkirk Rex, Siberian cat, York chocolat.

Lien

 Vétérinaire de garde

Il a y les urgences immédiates
Les urgences du jour
Les urgences qui n’en sont pas

 

 Liste des cabinet vétérinaires affiliés au service de gade 

Il peut être rassurant de savoir que la plupart des cabinets vétérinaires sont organisés en un service d’urgence qui permet aux détenteurs d’animaux de compagnie de joindre un vétérinaire quels que soient le jour et l’heure. Il suffit de téléphoner à son vétérinaire habituel pour obtenir, via répondeur, le numéro à composer. A éviter absolument, les numéro de renseignements téléphoniques qui vous indiquent souvent le mauvais numéro pour la mauvaise région !

Dans les petites structures de nos régions, la plupart du temps, l’appel aboutit directement chez le vétérinaire de garde et non pas dans une centrale téléphonique. Celui-ci est disponible en sus de ces heures de travail habituelles et doit souvent gérer les appels téléphoniques de chez lui. En Suisse romande, il n’existe actuellement pas de permanence où un vétérinaire est sur place de la même manière que pendant les heures de travail habituelles.

C’est la raison pour laquelle il est impératif de téléphoner avant de se déplacer au risque de trouver porte close. Cela peut vite représenter une perte de temps et un stress supplémentaire.

La notion d’urgence est très relative et n’a pas toujours le même sens selon l’angle dans lequel on se place.

 

  1. Il a y les urgences immédiates, qui sont finalement rares, fort heureusement : Des accidentés polytraumatisés (route, train, etc), des syndromes de torsion dans les organes digestifs, des status épileptiques, des décompensations cardiaques, des agressions ou violences sévères (par autres animaux, gens, ...), hémorragies, etc. En résumé, des urgences qui impliquent les fonctions vitales de l’animal. A montrer au vétérinaire le plus vite que possible. 

  2. Les urgences du jour : Tout ce qui peut impliquer une petite douleur, morsures, diarrhée/vomissement, blessures de façon générale et à n’importe quel endroit, problème des voies urinaires, euthanasie sur un animal qui se péjore fortement, etc.. La plupart des urgences consultées se trouvent dans ce groupe. Certaines affections nécessitent une visite rapidement dans la journée (ex. un chat qui ne peut plus uriner bien que le problème existe depuis plusieurs jours), d’autres peuvent parfois être observées, ou vues dans les heures qui suivent. 

  3. Les urgences qui n’en sont pas : Des rendez-vous demandés par souci de convenance (on a le temps un jour férié), des malaises durant depuis plusieurs jours sans que l’animal se porte moins bien, des égratignures, des soucis de comportement (sauf éventuellement l’apparition soudaine d’agressivité).

 

 Au téléphone déjà, le vétérinaire va s’enquérir des signaux d’alerte ou des symptômes, certains ne sont d’ailleurs pas toujours suffisamment représentatifs du problème. Il est important d’être précis, et d’avoir observé attentivement les modifications sont la cause de l’appel.

 Certains problèmes peuvent parfois être résolus, ou du moins stabilisés par conseils par téléphone, d’autres également suite à une petite réflexion de la part du détenteur. Les animaux sont comme nous, et il n’y a souvent pas de raison de s’affoler, suite à un épisode de diarrhée par exemple, lorsque l’animal se comporte toujours normalement.

Le service d’urgence implique souvent un déplacement dans un cabinet inconnu et plus lointain, toutefois l’animal y est rapidement pris en charge. Le paiement des honoraires est demandé immédiatement après la visite, et une surtaxe, dont l’importance se mesure selon l’heure ou jour férié, est toujours facturée.

Page 1 of 12

Heures d'ouverture (en-EN)

furet

Matin: 08:00 - 12:00
Après-midi: 14:00 - 19:00
Ouvert 2 samedis matin par mois.

Login Form (en-EN)