jeudi, 30 septembre 2010 06:21

Octodons, Degus

Écrit par 
Évaluer cet élément
(1 Vote)

  1. Classification
  2. Particularités biologiques et physiologiques
  3. Conditions d'entretien
  4. Contention
  5. Dominantes pathologiques
 

Classification

Retour en haut

Classe:

Mammifères

Ordre:

Rongeurs

Sous-ordre:

Hystricognathes

Famille:

Octodontidès

Genre:

Octodon

Espèce:

degus

Nom commun:

octodon, dègue du Chili

Particularités biologiques et physiologiques

Retour en haut

 

Caractères anatomiques et morphologiques

Poids adulte: 200-300 g
Longueur du corps: 12.5-19.5 cm
Longueur de la queue: 10-16 cm
Formule dentaire:

 

Mâchoire supérieure

1 0 1 3
  I C PM M

Mâchoire inférieure

1 0 1 3

 

5 doigts aux 4 membres

Paramètres biologiques

Mode de vie:

L'octodon est d'activité diurne, cependant on observe un pic d'activité en fin d'après-midi. Dans la nature, on le trouve dans des terriers complexes constitués de vastes galeries, de chambres et de multiples issues camouflées par des abris naturels (feuilles mortes, brindilles). L'octodon est un excellent grimpeur, il monte aux arbres pour rechercher sa nourriture. Il n'a pas d'hibernation naturelle.

Système social:

L'octodon vit en communauté par colonie de 10 à 100 individus.

Il vit en moyenne 7-10 ans et dans la nature jusqu'à 15 ans. Sa température corporelle est de 37.5-39°C

Physiologie de la reproduction:

  • Age de la maturité sexuelle
  • mâle: 180 jours
  • femelle: 90-150 jours

La saison sexuelle chez les octodons dure toute l'année. La femelle a une ovulation spontanée. La gestation dure 3 mois (87-93 jours). Elle peut avoir 2 portées avec en moyenne 5 petits (1-10) par année. Les petits quant à eux sont nidicoles (ouverture des paupières à 2-3 jours) et pèsent 15 g à la naissance. Ils seront sevrés à 4-6 semaines, mais les parents continuent de les nourrir au nid.

Les femelles allaitantes doivent être séparées des autres femelles.

Conditions d'entretien

Retour en haut

 

Milieu de vie

La cage doit être plus haute que large, soit au minimum 1'500 cm2 au sol et 800 cm2 par individu supplémentaire. La litière doit être faite d'une couche épaisse de foin renouvelée chaque semaine. Dans sa cage on peut ajouter quelques accessoires tels les jeux destinés aux hamsters (roue, échelle, galeries) car il est très joueur. Au sol de la cage on peut aussi ajouter des branchages, permettant de faire de l'escalade, et de la terre à bain comme pour le chinchilla.

L'octodon selon la loi suisse doit vivre en couple ou en groupe. Si vous possédez plusieurs mâles et une femelle, il ne faut pas mettre tous les mâles et la femelle ensemble. Il vaut mieux faire un couple et mettre les autres mâles ensembles.

Alimentation

L'octodon est un rongeur herbivore, il se nourrit dans la nature d'herbes, d'écorces, de feuilles et de graines.

Aliment complet spécifique pour octodon: mélange de céréales, légumes, fruits, graines, et fruits secs. Complémentation possible par un apport de verdure et de fruits.

 

Contention

Retour en haut

 

L'octodon est facilement stressable, il faut donc le manipuler avec douceur sans l'effrayer, sous peine possible de morsures.

La contention est comparable à celle du cobaye, ou on peut aussi lui bloquer la région cervicale entre le pouce et l'index. Par contre il ne faut pas l'attraper par l'extrémité de la queue.

Il faut aussi faire attention à ses griffes puissantes qui peuvent infliger des blessures.

 

Dominantes pathologiques

Retour en haut

 

Affections digestives

  • Malocclusion dentaire des molaires
  • Entéropathies d'origine nutritionnelle ou bactérienne (salmonellose)

Affections respiratoires

  • Pneumonie bactérienne (prognostic réservé)

Affections de la reproduction

  • Infection puerpérales
  • Mortinatalité de nature septicémique

Autres affections

  • Queue scalpée
  • Fracture
  • Cataracte congénitale

 

Lu 4679 fois Dernière modification le mardi, 21 février 2017 10:37
Danielle Perrin Frei

dirige le cabinet vétérinaire AuFuret. 

Le cabinet vétérinaire été fondé en 1999 sous l'impulsion du Méd-vét. Danielle Perrin Frei. Membre SVS (Société des Vétérinaires Suisses) Membre SVV (Société Vaudoise des Vétérinaires)

Plus dans cette catégorie : « Gerbilles Le Hamster »